Dour

L’absence de plans stratégiques dourois par la majorité en place en matière de développement commercial et de mobilité provoque aujourd’hui chaos, mécontentements et incertitudes!

La majorité en place (CDH-MR) incriminait les centres commerciaux voisins pour expliquer la désertion commerciale du centre de Dour. Leur promesse: la rénovation urbaine avec augmentation de places de parking à la clé! Sept années se sont écoulées et rien ne s’est concrétisé en la matière. Pire, des travaux de voirie sclérosant le trafic en périphérie et en centre-ville ont été enclenchés tous au même moment, sans coordination, avec de nombreux retards d’exécution et des risques sur le plan sécuritaire. De nombreux commerçants se plaignent, se découragent et les chantiers impactent leur activité. Malgré les promesses, aucune mesure compensatoire n’a été activée à cette heure.

Les projets d’aménagements en centre-ville ou en périphérie immédiate nécessitent, plus qu’ailleurs encore, l’adoption d’une vision globale qui scrute chaque fonctionnalité en concertation avec tous les acteurs concernés. L’équipe PS emmenée par Joris DURIGNEUX, veille à relayer les préoccupations des Dourois au Conseil communal et met tout en œuvre pour préparer l’alternance politique en 2018.

News précédente:

Une convention d’occupation de la nouvelle extension du Complexe sportif d’Elouges: un opportun arrangement entre amis!

Lire la suite...